Nourdance
Compagnie de danses du Moyen-Orient et du Maghreb

Le spectacle raconte l’histoire et le vécu d’une jeune femme, Najma, qui va être mariée selon les traditions familiales dans lesquelles le mari est choisi plutôt par la famille. Avant le jour de ses noces, Najma fait la rencontre d’une jeune fille qui danse au souk. Cette rencontre marque les premiers jours de sa nouvelle vie et lui fait se découvrir elle-même et fait jaillir la danse qui habite son corps et son âme. Au soir de ses noces, enchaînée, elle réussit à fuir par le biais de la danse, qui va l’aider au fil du temps à se découvrir et à trouver sa liberté. Plusieurs rencontres au fil de sa recherche vont changer la vie de Najma.
L’histoire est inspirée de l’histoire vraie d’une danseuse perse qui est devenue une danseuse professionnelle et qui s’appelle “Armen Ohanian” au début de XX siècle.
L’ambiance générale est adaptée (avec des photos et des projections vidéos) pour donner l’ambiance de la ville de Damas dans la même époque… Les scènes se déroulent dans le vieux Damas mais qui peuvent s’extrapoler dans d’autres lieux, d’autres villes, d’autres pays… La musique est un subtil mélange de plusieurs sonorités de pays arabes (Syrie, Égypte, Palestine, orientale moderne…)
Une nouvelle lecture de la danse orientale, basée sur la recherche gestuelle et expressive des mouvements des danses du moyen-orient avec une exploitation plus importante de l’espace par des postures inspirées de la danse moderne.

Chorégraphie et mise en scène : Sawsan Alsafadi
Musique : Juste like that, Sami Rast: Charbel Rouhana, Red desert: Claude Chalhoub, Haya ala haya: Makadi Nahas, Ah ya asmar ellon: Amal Mourkos, Zagarid: El-Funoun-Palestine, Nezlet al baydar (Dabkeh): Rida, Robama, Laytana : Trio Jobran, Sarab, Hinna : Simon Shahin et musiques sharqis, musiques folkloriques de plusieurs régions syriennes, palestiniennes…
Projection vidéo : Extraits du documentaire Vieux Damas (dimachq massafa lilnadar), 1986 Hind Maydani, des vidéos filmées et montées par Nourdance
Costumes : Virginie Stucki - Scénario: Khair Alhareth, Rim Mouhamad - Conception Lumière : Rim Mouhamad